ile,maurice,kaya,topize,racinetatane,ratsitatane,ratsitatanina
ilemauricekaya

mars 2001
kaya,racinetatane,sega,reggae,seggae,ile maurice
Retour presse...
sega,reggae,seggae
ilemauricekaya
le 1er janvier 2017
Funérailles de Kaya
à Roche Bois

mercredi 24 février 1999

Plusieurs milliers de personnes ont assisté,
dans le calme et la dignité,
aux funérailles de l'inventeur du seggae.
Une cérémonie tout à la fois
catholique, créole et rasta, peu orthodoxe,
mais empreinte d'une très vive émotion sacrée.

Mercredi 14h30:
Pour la deuxième journée consécutive,
la capitale mauricienne semblait s'être vidée de ses habitants.
Ecoles et universités sont fermées jusqu'à nouvel ordre.
Les commerces ont baissé leur rideau de fer.
Les artères sont vides, seuls quelques taxis et cyclomotoristes circulent encore,
se permettant, pour une fois, de griller les feux rouges, sans risque d'accident,
ni de représailles de la part d'une police étrangement absente, elle aussi.
Elle surtout !!!
ile maurice kaya,berger,bacorilall,ras ti lang,désiré françois,brutalités policieres   ile maurice kaya,berger,bacorilall,ras ti lang,désiré françois,brutalités policieres   ile maurice kaya,berger,bacorilall,ras ti lang,désiré françois,brutalités policieres   ile maurice kaya,berger,bacorilall,ras ti lang,désiré françois,brutalités policieres   ile maurice kaya,berger,bacorilall,ras ti lang,désiré françois,brutalités policieres
Au même moment, deux kilomètres plus au nord,
dans le quartier de Roche Bois, commencent les funérailles de Kaya.
Le corps de l'enfant du quartier a reposé toute la nuit dans un cercueil transparent
placé sur une scène improvisée dans le petit stade de foot.

;-) ADSL :-)
joseph réginald topize kaya, ile maurice créole indien rasta
La foule
stade de foot
;-) ADSL :-)
joseph réginald topize kaya, ile maurice créole indien rasta
Le groupe
stade de foot
;-) ADSL :-)
joseph réginald topize kaya, ile maurice créole indien rasta
Cardinal Jean Margéot
stade de foot

Depuis la veille, des milliers de personnes sont venues lui rendre hommage
en défilant silencieusement devant sa dépouille, vêtu de sa tenue d'artiste,
une guitare à ses pieds.
ile maurice kaya pompon oly seggae
A 15h enfin, ce mercredi, la levée commence.
Le corps de l'inventeur du seggae est placé dans un cercueil en bois recouvert du drapeau mauricien.
Portée à bras d'hommes, entourée d'une foule compacte et respectueuse,
accompagnée de chants, la dépouille de Kaya s'engouffre dans les petites ruelles de Roche Bois.

cortège et foule,ile maurice kaya,funerailles
Foule du cortege
joseph réginald topize kaya, ile maurice créole indien rasta
Foule du cortege

Les habitants, qui ne sont pas dans le cortège, sont sur le bord de la route
ou sur les toits des maisons.
A quelques centaines de mètres du stade, la procession s'arrête quelques minutes
devant la case de la famille du chanteur, avant de continuer
jusqu'à l'église Notre-Dame de l'Assomption, où l'attendent le cardinal Margéot,
l'évêque de Port-Louis et d'autres prêtres, tandis qu'en lieu et place du traditionnel harmonium
un groupe de reggae, short et tee-shirt pas très clair,
joue les morceaux phares de l'idole.
ile maurice kayaile maurice kayaile maurice kayaile maurice kayaile maurice kayaile maurice kayaile maurice kayaile maurice kaya
"Good-bye Kaya,
king of reggae, rasta roots"

Lorsque le corps pénètre dans la petite nef de cette église de quartier,
une immense clameur envahit le lieu, suivie d'applaudissements.
La chorale et le groupe entreprennent l'hymne de Bob Marley, "No woman no cry".

;-) ADSL :-)
Vidéo,video,clip, RFO (9,5 mo), Zafair Kaya, Michel Vuillermet(1999-2004) enterrement de Kaya
Vidéo de l'enterrement de Kaya
par Michel Vuillermet

Un drapeau de l'idole jamaïcaine côtoie le Christ géant posé derrière l'autel.
La foule se précipite autour du prêtre qui accueille le corps de Kaya dans un discours en créole.
Derrière le cercueil, sur un drapeau aux couleurs nationales et jamaïquaines, tenu à bout de bras
par un rasta, on peut lire "Good-Bye Kaya, King of reggae, rasta roots",
avec un dessin de feuille de cannabis bien en évidence.
Le cardinal Margéot, vieux, malade, à la retraite, mais respecté de tous
et souvent mis en avant comme médiateur dans les conflits internes de l'île, prend la parole en créole.
Une homélie très politique qui, tout en appelant au calme et à la non-violence,
fait publiquement la leçon au gouvernement, leçon ponctuée par les applaudissements de la foule.
" Kaya lété un grand artiste, pas un homme violent.
Un homme de paix, de la réconciliation, du pardon !!
Li fait mon admiration.
C'est un grand malheur. Roche Bois a la peine".

L'église tout entière acquiese. Le cardinal reprend :
"nous la besoin la sécurité, nous la besoin la dignité.
Millions sont dépensés pour percer une montagne, une route.
C'est bien joli, mais lé peut-être pas la priorité !
La priorité lé qui vit dans les cartons, lé na point d'argent.
Faudrait ké na un changement.
Faudrait gouvernement, ministre e opposition prennent leurs responsabilités!!"

Et de réclamer l'ouverture du gouvernement aux créoles,
sous un tonnerre d'applaudissements.
Le vieux cardinal termine enfin, son homélie en priant pour le rétablissement de la paix,
de la tolérance et de la solidarié dans le pays,
tandis que le groupe reggae sur le côté droit de l'autel,
entonne les première notes de "Happy days",
accompagné d'une voie de ténor par le Père Cerveaux en soutane,
suivis des choeurs puis de l'église tout entière.

;-) ADSL :-)
joseph réginald topize kaya, ile maurice créole indien rasta
Cardinal Jean Margeot
cérémonies Kaya
joseph réginald topize kaya, ile maurice créole indien rasta
Dalida Topize
et ses enfants
;-) ADSL :-)
joseph réginald topize kaya, ile maurice créole indien rasta
Dans l'église
;-) ADSL :-)
joseph réginald topize kaya, ile maurice créole indien rasta
Mise en terre
à Roche-Bois

La cérémonie terminée,
le cortège s'est dirigé dans le calme vers le cimetière de Roche Bois
où repose désormais Kaya, déclencheur malgré lui,
des pires émeutes qu'a connu l'ile Maurice depuis son indépendance en 1968.

sega reggae seggae
http://ilemauricekaya.free.fr

le 1er janvier 2017

mis en ligne le 03 octobre 2007